1. Les moisissures sont partout en tout temps et même dans l’air que vous respirez normalement
C’est bien vrai…vous respirez des moisissures même dans ce moment (sauf si vous êtes connecté à un, appareil avec air conditionné et purifie. C’est donc dire que toutes les maisons ont des moisissures à des degrés plus ou moins importants.
«Quotte SST Canada»«Les moisissures et les champignons sont des éléments naturels de l’environnement et jouent un rôle essentiel dans la décomposition des feuilles, des arbres et des débris végétaux. Ces micro-organismes peuvent pénétrer directement dans un bâtiment ou encore s’y introduire sous la forme de spores en suspension dans l’air.
L’humidité est l’élément vital de la croissance des champignons et des moisissures. C’est pourquoi on les retrouve si souvent au sous-sol, dans la cuisine et dans la salle de toilette.
Dans les bâtiments modernes, la présence de moisissure peut être causée par divers facteurs, notamment :
Une inondation.
Des fuites provenant du toit, du sous-sol, ou bien de la tuyauterie.
L’étanchéité du bâtiment empêchant l’évacuation de l’humidité accumulée.
Les sources d’humidité telle que douches, appareils de cuisson et autre.
Une humidité excessive.
*Dans le répertoire Réponses SST, le terme moisissure désigne indistinctement les champignons, les levures, le mildiou et tous les types de moisissures»
2. La présence de moisissures ne se traduit pas toujours par l’apparition de problèmes de santé.
Oui c’est vrai, toutefois, l’inhalation des particules ou des spores de moisissures ou encore des moisissures elles-mêmes peut causer des problèmes de santé, aggraver une maladie ou détériorer l’état de santé de certaines personnes surtout si les personnes sont à risque (les enfants, les aînés, les personnes déjà malades).
«SST Canada» De plus, un bon nombre de ces moisissures produisent des mycotoxines : ce sont des métabolites ou des produits de transformation issus des moisissures qui sont reconnus toxiques chez l’être humain.
Ces toxines peuvent, avec le temps, affaiblir le système immunitaire et entraîner allergies et difficultés respiratoires.
De façon générale, les symptômes les plus courants sont les suivants :
-Irritation des yeux, du nez et de la gorge.
-Toux ou congestion.
-Aggravation de l’asthme.
-Fatigue.
-Maux de tête.
-Difficulté de concentration.
Les moisissures peuvent aussi exacerber les symptômes d’allergies, notamment la respiration sifflante, la gêne respiratoire, l’essoufflement de même que la congestion nasale et l’irritation oculaire. Les personnes immunodéprimées ou ayant récemment subi une intervention chirurgicale sont habituellement plus susceptibles d’éprouver des problèmes de santé attribuables aux moisissures.
3. La présence des moisissures est intimement liée à l’humidité et à la température
Les moisissures ont besoin de trois éléments pour proliférer : de l’eau, une température propice et un substrat organique
En présence d’humidité, les moisissures peuvent se développer dans n’importe quel endroit et sur n’importe quelle matière ou presque.
C’est pourquoi la meilleure manière de les prévenir consiste à contrôler les deux paramètres la température et l’humidité. Si nous diminuons la température et l’humidité de beaucoup, cela causera de l’inconfort aux occupants. Il faut s’assurer que dans la plage de température et humidité normales pour les occupants les moisissures ne se développent pas.
4. L’ennemi des moisissures – La ventilation et les systèmes CVCA
La ventilation représente un moyen efficace d’empêcher la prolifération des moisissures par exemple en évacuant l’excès d’humidité (douches, hottes, laveuse et autres sources) vers extérieur.
Utilisation d’un déshumidificateur peut diminuer aussi la quantité de l’eau dans l’air.
Attention!!! Ces armes redoutables contre les moisissures deviendront contaminées et elles-mêmes une source de moisissures si la maintenance sera négligée.
5. L’ami des moisissures – La condensation
Qui dit condensation, dit l’eau et qui dit l’eau, surtout à 20 grdC comme dans une maison, dit moisissures.
Il faut éviter en tout temps la condensation.
6. Identifier et corriger la source d’humidité avant de nettoyer
Si vous ne réglez pas les problèmes d’humidité à la source, les moisissures vont se développer en aussi peu que 48 heures.
7. L’eau de javel n’est pas recommandée que pour le nettoyage des petites surfaces.
L’emploi de désinfectants chimiques peut causer des problèmes de santé aux occupants du bâtiment. Vous pouvez utiliser TSP ((trisodium phosphate) et protégez-vous toujours avec un équipement approprie.
Le nettoyage effectué avec un aspirateur peut augmenter le niveau d’exposition aux spores et aux moisissures en les mettant en suspension dans l’air.
Stay safe in investments!
Emil Botezatu, ing
Building Consultant
514-686-1075
inspecteur@batimentaplus.com